L’écriture thérapeutique, également appelée « journal-thérapie », est une manière simple et efficace pour se libérer des pensées toxiques et inutiles. Quel que soit le support utilisé (nouvelle, histoire, poème, journal intime, ….) l’écriture aide à prendre du recul et fuir la souffrance psychologique. Elle apporte de nombreux bienfaits.  

Qu’est-ce que l’écriture thérapeutique ?

L’écriture thérapeutique permet de coucher, sur le papier, nos expériences de vie, tout en y associant les émotions liées. Ecrire ses pensées et ses ressentis facilite le règlement des problèmes et permet de mieux se connaitre.

L’écriture thérapeutique peut prendre plusieurs formes :

  • Journal intime,
  • Lettres (non envoyées & brûlées),
  • Ecriture méditative,
  • Poésie,
  • Nouvelles,
  • Histoires inventées,
  • Publication d’un livre.

L’écriture thérapeutique met la personne face à ses propres difficultés (timidité, manque de confiance, divers blocage). Elle facilite la mise en lumière des éléments qui demandent à être travaillés à ce moment-là. Plus la souffrance psychologique est intense, plus l’écriture thérapeutique a une place importante.  Écrire sur un papier (et non un clavier numérique), est très puissant. Il est prouvé que nous fabriquons plus de chemins neuronaux en écrivant à la main que sur un ordinateur.

L’écriture thérapeutique permet de s’isoler avec soi-même pour reformuler les événements vécus en y ajoutant nos ressentis, nos émotions, nos sentiments. La prise de recul qui s’en dégage nous aide à « comprendre » et « digérer » les leçons décodées dans nos écrits. Il n’est pas toujours aisé d’y parvenir seul(e). Parfois, il est intéressant d’avoir un regard extérieur pour nous éclairer.

L’écriture thérapeutique est aussi l’occasion de s’accorder du temps pour soi, pour se connecter à notre âme et écouter ses messages. Elle permet de faire une parenthèse dans le quotidien, tout en laissant une trace sur laquelle nous pourrons revenir ultérieurement. Elle libère les tensions et permet de voir les choses autrement, de manière plus claire.

L’écriture thérapeutique peut être pratiquée de plusieurs façons :

Quelles sont les caractéristiques de l’écriture thérapeutique ?

L’écriture thérapeutique va bien au-delà du journal intime (qui raconte seulement les événements de la vie). L’écriture thérapeutique est axée sur l’introspection, le questionnement intérieur. Elle ouvre la porte à l’inconscient et lui permet d’être entendu. 

Les émotions de l’auteur peuvent se refléter à travers :

  • Le type de papier (texture, couleur, taille  …), utilisé,
  • Le style de stylo (papier, gel, encre à bille, plume…).

Ces objets anodins évoquent les réelles émotions traversées par l’auteur. 

Pour que l’écriture thérapeutique soit efficace, il est important de prendre en considération certains éléments :

  • Un ou plusieurs stylos,
  • Un cahier spécifique (beau et sur lequel il est agréable d’écrire, (les feuilles volantes se perdent),
  • L’écriture se veut spontanée, dictée par le cœur, sans se soucier ni du style ni du jugement des autres,
  • S’adonner à cet exercice quotidiennement, Par exemple, prendre l’habitude d’écrire tous les matins au réveil et/ou le soir au coucher en notant 3 choses agréables de la journée. Cela permet de s’endormir sur une note positive,
  • Accepter de prendre ce temps pour soi, de s’isoler,

La relecture fait partie de l’écriture thérapeutique. Même si elle est souvent douloureuse, elle favorise la prise de conscience des pensées et permet de mettre en place de nouvelles actions, afin d’obtenir des changements efficaces dans notre vie.

Quels sont les bienfaits de l’écriture thérapeutique ?

L’écriture thérapeutique est très utile et s’utilise sans modération, dès que nous en ressentons le besoin. Elle est particulièrement recommandée lors de deuil, de stress post-traumatique, de rupture amoureuse, d’addiction, de difficultés psychologiques, de périodes d’incertitude… Elle est très utile pour :

  • Apaiser la souffrance morale,
  • Diminuer le stress et l’anxiété,
  • Favoriser l’endormissement,
  • Améliorer la qualité du sommeil,
  • Raconter sa propre histoire, 
  • Obtenir une reconnaissance, un dédommagement, une réparation,
  • Prendre du recul sur soi et mettre en lumière les freins,
  • Initier les changements nécessaires pour évoluer sur notre chemin de vie,

Quelles sont les applications de l’écriture thérapeutique ?

L’écriture thérapeutique s’adresse à tout le monde, quel que soit son âge, le moment de son existence.  Nous ne sommes ni dans le jugement, ni dans la critique, mais dans la LIBÉRATION ÉMOTIONNELLE

L’écriture thérapeutique s’applique parfaitement en cas de :

  • Décès d’un être cher,
  • Séparation, divorce, rupture,
  • Dépression,
  • Stress important,
  • Anxiété (ponctuelle ou permanente),
  • Phobie,
  • TOCs,
  • Crises de panique,
  • Addictions,
  • Troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie),
  • Souffrance morale,